koshercandy

CETTE FILLE TE PROVOQUE DES ORGASMES AVEC DU SUCRE ET DE LA FARINE. 

koshercandy

Au début c’était cool. C’était lui, c’était toi, c’était vous. Puis voilà, c’était net, fini, coupé, une évidence : Rupture silencieuse oblige, IL A FAIT LE MORT. Et c’est donc tout naturellement après ton énième check sur sa page Facebook où tu as pu au passage constater qu’à 16H03 aujourd’hui il a liké la photo de ta copine Marine Carpentier, que tu saisis le message : Ce connard est vivant, il a juste « oublié » de prévenir qu’il ne t’appellerait plus.

C’est donc comme 99,9% des femmes de ce monde que tu tombes dans le dernier stade de la déprime chez toute Juive qui se respecte : Manger pour oublier. La phase terminale où tu comptes vivre recluse dans ton appartement à pleurer devant Pour Sacha tout en mangeant des trucs que t’avais juré de ne plus jamais acheter depuis tes 14 ans.

Oui mais voilà, y’a comme du Cheescake dans le Houmous. T’as déjà regardé le rayon gâteaux dans les magasins Casher ? De quoi te faire encore plus déprimer que tu ne l’es déjà. Mais c’est vrai que quand t’es pratiquante tu peux difficilement balancer toute ta frustration dans un paquet de Cookies SHNEIDER. Rien que le nom, ça fait franchement pas rêver, t’as limite honte de l’acheter chez Franprix Voltaire, et ça perd toute sa crédibilité.  Essaye d’imaginer le dénouement de Sex&the City avec de la Halva et des biscuits mémé Hélène toi…

Donc comme 99,9% des nanas désespérées qui ont internet j’ai tapé « Casher », « Cupcake », « Tous des connards » et « Nourrissez moi bordel ». Et mon allié googlique de la mignonnitude psycho-branchouille-sefaradico-sexy et m’a entrainé rue Malher, dans la Cupcakerie la plus WTF de tous les temps et j’exagère pas.

DSC_0048-3

Déjà ELLE, la nana brune qui sait d’avance qu’il va falloir qu’elle ajoute au moins trois bonnes doses de paillettes & cream sur ton petit gâteau , c’est Laura. Laura est cool. Voire très très cool une fois que tu as commencé à lui raconter que ce connard d’enfoiré de sa mère et toi n’étiez tout simplement « pas sur la même longueur d’onde » et que ça justifie largement que tu manges comme Maité quand elle va au marché du boudin et de la saucisse. D’ailleurs, elle a même fini par m’offrir la moitié de tout ce que j’avais descendu tellement elle et moi on s’était mutuellement envoyé de la Thrina. Et dire que pour elle, tout est parti du jour où cette opticienne était en train de faire le coup du « regardez moi dans les yeux, j’ai dit dans les yeux » à son cher et tendre mari, elle s’est chauffé et a décidé de faire ça :

02082013-DSC_0024

Si certains appellent ça des Cupcakes, moi j’appelle ça un cadeau du ciel. Un peu la matriarche de la pâte d’amande, cette nana te provoque des orgasmes avec de la farine et du sucre.  Et comme elle est bien élévée, elle te propose même du chocolat chaud maison avec, et même des Meringues si t’es vraiment sugar-open-minded. 

02082013-DSC_0007

Et donc pendant que je me défonçais l’estomac avec une de ses merveilles au Caramel Beurre Salé (THE MUST BTW), elle m’explique qu’elle a eu l’idée d’ouvrir une cupcakerie casher (Ouais même qu’elle s’est fighté violent avec le rabbi, demandez lui de vous raconter l’histoire je m’en suis toujours pas remise moi) après avoir passé toute son enfance dans la cuisine de sa grand mère, meilleure cuisinière du monde à ses yeux. (Roh c’est mignon)

02082013-DSC_0036

Deux heures plus tard, elle et moi on était tellement devenue les meilleures copines du monde, qu’elle m’a même autorisé à réaliser le rêve qu’on a toutes quand on a 5 ans : PASSER DE L’AUTRE COTE DU COMPTOIR. C’était un *putain* de kiff, je me sentais reine du monde et au passage j’ai même eu le droit de la regarder préparer un Rainbow Cake tout en admirant sa boutique rose :

1234370_192232204290726_2116898551_n 02082013-DSC_0015

Parce qu’il faut savoir qu’avec Laura, du rose il y’en a de partout. Et pourtant, même si je suis l’heureuse propriétaire de 211 paires de chaussures (Véridique) , je n’ai jamais aimé les ambiances de filles. Pourtant, Laura, c’est la fille qui va te réconcilier avec ton coté girly. Plus Superwoman que n’importe qui, cette fille possède DEUX KitchenAid (C’est la seule chose que j’ai trouvé à dire pour éviter la suprahappyending), et ne cesse d’inventr des Cupcakes aussi beaux que bons. Elle propose aussi des Cupcakes salés et pleins d’autres trucs à découvrir d’urgence.

 Alors écoute nos conseils, et arrête de penser à ce SMS de come-back qui ne viendra jamais. Fais comme moi, jette ton paquet de faux cookies à 15€, dis à ta mère d’arrêter de vouloir te caser avec le fils du boucher de la synagogue, appelle Laura pour lui prévenir de sortir la grosse artillerie, mange un ou deux ou trois ou trente Cupcakes et rejoins nous dans le monde du Sweety pleasure. Aller viens, On est bien bien bien.

En plus si tu dis que tu viens de la part de We Are So Sefarad, t’as un Cupcake offert pour Deux. #bonsplanswearesosefarad

 

Sweety Cupcake by Laura

Strictement Casher Halavi. (Lait)

 

 

Share:
Written by Emmeline Bouaziz
Founder & CEO of WASS. Head of Marketing passionnée de Photographie. #Foodaddict qui tchoutchoukaïse en Jimmy Choo.