Pourimsameahbaby

       Les gâteaux de Pourim, c’est un peu l’horoscope de toute une vie :  ils peuvent prédire qui tu es et surtout qui tu vas devenir.

            Tu peux carrément considérer qu’une fille n’a pas d’avenir avec toi le jour où elle te dit qu’elle ne jure que par les gâteaux Gerblé. Et là, tu ne peux pas t’empêcher, ton regard de Boule au miel virile te trahit, et au milieu de ta pensée te hurlant « TROP SUCRE ? MAIS PUTAIN T AS PAS DE GOÛT OU QUOI ? T AS VRAIMENT CRU ME COMBLER AVEC UN TRUC QUI S’APPELLE COMME CA ? J AI UNE TETE A MANGER DES PETITS BEURRES AU SOJA AVEC MON CAFE SERIEUSEMENT ? TU M’AS REGARDE ? HEIN ?? » Tu préféras contenir cette angoisse en hochant bêtement de la tête, et couper les ponts sobrement avec un « désolé Shlomina-Charline-Melinda, ça ne marchera pas entres nous ». Et quand tu l’annonceras à ta mère, elle te dira « je le savais, c’est pas une comme nous. Son blé pour la Dafina, il était pas bon du tout c’est pas bon signe. ». Tu n’expliqueras, à ce propos, jamais à ta mère qu’il s’agissait en réalité de Quinoa.

Parce que les gâteaux chez nous c’est sacré. Comme une ligne de vie, comme un don de voyance, croquer dans une de ces merveilles peut t’apprendre plus sur ta vie amoureuse, que n’importe quel psychanalyste.

Le Makroud : ta famille, jamais tu n’oublieras

makroud

 Les Makroud, c’est comme la famille. Quand ils sont là, tu ne peux pas les ignorer. Comme l’odeur du miel dès le matin qui embaume toute la maison, tu sens leur présence et il te suffit de penser à eux pour que cette sensation rassurante revienne frapper à la porte de ton appartement. Et ce même si tu te diriges vers d’autres douceurs, rien ne changera, ta petite galette au sucre sait d’avance que ton seul et grand amour sera avant tout la datte de ta môman.

La  Corne de Gazelle : Tombeur de Fille tu seras

corne-de-gazelle-recette

 Les cornes de Gazelle, quand on en goûte une, on ne s’en lasse jamais. Impossible de passer à coté de chacune d’elles, tellement différentes, tellement alléchantes. Tu voudrais savoir prendre ton temps, mais toujours le même stratagème : D’abord tu lèches le sucre, puis tu ne peux t’en empêcher de croquer dedans à pleine dents.  Le temps où tu n’en as pas dans les mains, tu rêves d’elles jour et nuit, pourtant attendant celle qui répondra à ce désir si ardent de trouver la juste dose de tous les ingrédients qui la composent : Sucre Glace pour le goût, Fleur d’Oranger pour le souvenir,  poudre d’amende pour la douceur, et Farine pour la durée.

Le Baiser à la Confiture : Grand Romantisme, tu assumeras

ob_c000a4807da662e10d1c13a7a669a51f_026

 Les cornes de gazelle pleines de sucre, ce n’est pas ton truc. Toi tu préfères les gâteaux mignons, qui possèdent un cœur. Qu’ils soient plutôt fraise brune, ou abricot doré, ton amour tu l’as déjà tout trouvé. Délicatement cuite au four, assemblée avec amour par de jolies petites mains, tu aimes ce mélange savoureux qui fond dans la bouche. Leurs petites formes te font sourire, et parfois même tu oses effleurer l’une d’elles avec délicatesse. Mais au fond, tu seras toujours ce merveilleux enjoué de l’idée qu’un jour, à force de tant de recherche, tu finiras par tomber sur ton petit baiser et sa Bonne Maman, qui saura  garder en ton cœur son moelleux éternellement.

Les Montécaos : Aux Torturées Sensible, tu t’abonneras

montecao

Les Montécaos, cela semble inaccessible autant que cela semble bon. A l’apparence poudreuse au départ, t’y aventurant par hasard, tu détectes une carapace pas tout à fait visible, qui t’empêche rapidement de creuser pour y déterrer un cœur sensible. Tu y perds tes dents, comme tu y perds ton cerveau. Cette douceur te rend fou, et pourtant, tu te sens déjà accro. Tantôt douce, et tantôt volcanique, tantôt goûtue et tantôt atomique, tu finis par t’habituer à ce changement d’humeur sucré pour au final te rendre compte, que tu ne peux plus t’en passer.

Les galettes au sucre : Simplicité, et Sûreté tu prôneras

50272683

La Galette, c’est ton dada. Aucune prise de risque, que des bonnes choses, et rien d’extravagant. Ton piment à toi, c’est les quelques confettis par ci par là. Tu préfères les tremper dans le café au cas où un coté venait sur ta dent, tenter une approche moins douce qu’à l’habituée. Les gâteaux trop extravagants, les gâteaux trop gourmands, tu t’engages à les éviter.  Préférant largement les jolies petites galettes sucrées, qui par leurs ingrédients justement dosés, sauront parfaitement te contenter.

PS : Non nous n’avons pas oublié les cigares. Mais après recherche, nous n’avons pas trouvé un seul homme qui n’était pas un Fan de Cigare. Toutes les mères font des cigares.. comme quoi, les faux macho au cœur tendre ont encore des générations devant eux ;)

Share:
Written by Emmeline Bouaziz
Founder & CEO of WASS. Head of Marketing passionnée de Photographie. #Foodaddict qui tchoutchoukaïse en Jimmy Choo.